Feb 102012
 

JustMapIt était un événement sur la cartographie, animée par Social Computing. Journée très sympathique, avec une approche ouverte et collaborative pour faire apparaître ce qui gravite autour de la cartographie de l’information, de ses usages et de sa valorisation.

J’animais un atelier sur le rôle de l’utilisateur dans le cadre de la gouvernance de l’information. Car piloter l’information de nos organisations ne se fait pas qu’avec une vue top down, le rôle de l’utilisateur est primordial. On a toujours tendance à associer le mot  Gouvernance à d’autres mots comme directif, hiérarchique, …Preuve que non ;-)

Cette interview présente la gouvernance de l’information, ainsi que quelques éléments concernant l’importance de l’utilisateur. Il est aussi question de la cartographie de l’information, qui commence à devenir un outil essentiel pour mieux évoluer dans cet océan d’information. Et dans ce sens nous parlons d’intelligence systémique à travers des représentations visuelles, beaucoup plus efficace que des masses de blabla à déchiffrer.

La gouvernance de l’information, c’est aussi se faciliter la vie dans l’usage de l’information ! – Soyons un peu paresseux quand même ;-)


Aller voir le site

A lire aussi :

Gérer les risques informationnels ou créer de la valeur avec l'information : Retour sur la conférenc...
J’ai eu le plaisir d’intervenir hier au cours du petit déjeuner de RSD sur “la Gouvernance de l'Information et valorisation du patrimoine informationn...
Définition : En fait c'est quoi la gouvernance de l'information ?
Ranger ses photos sur son ordinateur personnel, réaliser des opérations pour améliorer la qualité de données, mettre en place des référentiels d’entre...
Mais qui donc pilote le flux Information ?
La gouvernance de l'information doit elle avoir un pilote ? Aujourd'hui, on ne se pose pas la question de savoir qui pilote les flux financiers, ni l...
Prédictions 2014 - 2015 : Après la Gouvernance de l’information, l’Homme IAI
Prédire a comme objectif d’anticiper des évènements du domaine du probable. Mais une autre vue trouve sa raison dans la formalisation d’idées capables...