Définition de la gouvernance de l’information par des systèmes : Extrait du livre GouvInfo “Océan bleu”

moleculeLes systèmes de la gouvernance de l’information

Le flux information et la gouvernance de l’information ne sont pas évident à définir, car c’est loin d’être binaire. C’est une démarche qui s’appuie sur des règles de compréhension très structurantes. On peut travailler le flux information à tous les niveaux, sous de très différentes formes, avec de différents outils. Sa gouvernance elle, a beaucoup moins d’options, elle nécessite de faire partie intégrante de l’organisation. Encore faut il être capable de définir son périmètre et ses missions. Voici donc une définition par systèmes qui peut être utilisée pour cadrer les objectifs et orientations d’une entité ou rôle devant piloter le flux Information à un haut niveau.

FORMAT

L’information est à considérer comme étant indifféremment portée par un document papier, un document numérique, un élément ou ensemble d’une base de données, un flux transactionnel, une vidéo, une bande sonore, une photo, un commentaire, un email, une note donnée à un article, un échange de messagerie instantanée, etc. Chaque objet porteur est potentiellement à identifier et a un cycle de vie adapté.

ENJEUX

La gouvernance de l’information couvre l’ensemble du cycle de vie de l’information, favorise la création de valeur et diminue les risques. C’est une discipline. Elle ne se résume pas à un concept marketing ou de vente. Elle n’est pas exclusivement orientée documents ou données. Et elle n’est pas exclusivement pensée en termes de gestion de vulnérabilités.

CULTURE

La gouvernance de l’information est une transformation culturelle de l’organisation, où l’influence joue un grand rôle. L’apport de services doit être particulièrement adapté aux processus opérationnels existant dans l’organisation et la valeur ajoutée de la démarche tient dans sa capacité à rester globale, tout en restituant une vue rare et originale de l’organisation étudiée.

CHANGEMENT

Une démarche globale de gouvernance de l’information provoque très souvent un changement. Or tout changement s’accompagne d’une remise en cause. Et toute remise en cause consiste en partie à « détruire » une perception, ou une idée préconçue. Accepter une remise en cause est le premier pas vers une meilleure maîtrise de l’information

SYSTÉMIQUE

La gouvernance de l’information est une discipline « simplement » complexe, une approche analytique mènerait à une consommation d’énergie faramineuse. Un raisonnement systémique permet de suivre les phases humaines de changement, et de travailler par couches de plus en plus fines.

Cet article fait partie d’une série qui a comme objectif de donner différents manières de définir le flux information et sa gouvernance. L’ensemble se trouve dans livre GouvInfo sur la gouvernance de l’information que vous pouvez télécharger gratuitement.

Comments are closed.

%d bloggers like this: